23°
Aujourd'hui
picto-temps
Belles éclaircies
Accessibilité
a A
Rechercher sur le site

Présentation de la commune

La commune se situe au coeur du bassin ferrifère à 10 minutes de Briey ( Sous-préfecture) à 20 minutes du Luxembourg et de Thionville, à 40 minutes de Metz, ainsi qu'à 10 minutes de l'A30.

HISTORIQUE

Tucquegnieux se composait à l'origine, de chaumières construites avec des claies, des branchages entortillés. Les interstices étaient bouchés avec de la terre glaise, de la boue ou du torchis.

ETYMOLOGIE

Le nom de TUCQUEGNIEUX contient en lui-même son origine :

TU : du latin tugurium qui signifie chaumière

QUE : quercetum qui signifie chênaie

NIEUX : dérivé de nexus : entrelacement

TUCQUEGNIEUX CITE AGRICOLE

Dans cette contrée forestière où les bois de chênes couvraient une grande partie du pays, les habitants vivaient surtout de la culture, mais ils ne négligeaient pas la chasse.

DES MALHEURS

Au Moyen Age, (vers 1400), cette contrée fut attristé par les guerres qui opposèrent le Duc de Luxembourg dont relevait le ban comprenant TUCQUEGNIEUX, à l'Evêque de METZ.

 

Les habitations furent détruites par les messins mais peu après, une colonie d'AUDUN-LE-TICHE se hâta de reconstruire la cité. Du fait de cet événement, une seconde explication étymologique a été donnée : ce serait une altération du patois TICNIEUXTICNEUF,

ou TICHE-NEUF : 

TICHE serait la forme française et patoise de DEUTSHE ( Allemand )

NIEUX serait la forme patoise de NEUF

Ce qui donnerait un semblant de vérité à cette étymologie, c'est qu'on trouvait encore en 1863, des traces de construction : tuiles, pierres taillées, puits maçonnées etc...ruines de cette époque.

 

DE 1518 à 1519 une épidémie de peste endeuilla notre ville. En revenche, les sinistres passages des Suédois et des Croates lors de la guerre de Trente Ans semble l'avoir épargnée.

 

Le nom de TUCQUEGNIEUX à subi de nombreuses variations :

 

TICUEULX au XVIIème, TICNEGNEUX en 1682, TOCQUEGNAIX en 1689, TIEQUENIEUX en 1749, TICQUEGNIEUX et TIGENEUF en 1756, TUCQUEGNIEUX en 1779.

APPARTENANCE ADMINISTRATIVE, JUDICIAIRE,RELIGIEUSE

Cité de la province de BarTucquegnieux se vit placée sous la juridiction de bailliage de Brieypour être ensuite rattaché à Longwy, dépendre à nouveau de Briey et enfin d'Etain.

Du point de vue religieux, Tucquegnieux fait partie du diocèse de Trieux, alors ville lorraine.

L'Eglise actuelle date de 1832. Elle a remplacé une église très ancienne dont on ignore la fondation. La haute justice appartenait au Roi.

NOBLESSE

Une nombreuse noblesse habitait le pays dont les Serainchamps qui domineront le passé de notre petite ville, les Dumont, les Perelle, les de Tourelle les Belchamps, les Fulènes, les Saint-Delis entre autres.

 

Le passé nous a laissé quelques vestiges. << la ferme Saint-Matilde >> qui porte encore dans une cartouche au-dessus de la porte principale l'inscription :

<< NON MIHI SES CHRISTO STRUCTAS >> 1564

<< Ce n'est pas pour moi, mais pour le Christ que j'ai été construite >>. Cet ancien monastère de femmes était au départ une léproserie.

  • La Ferme Brabant a été le premier château de TUCQUEGNIEUX
  • Le château de la famille des Saint-Delis
  • Le moulin de Noye
  • Quelques maisons remontent encore à 1600
  • Une filature de laine qui occupait 30 ouvrier ( 1831 )
  • Presbytère et son four à pain

LA POPULATION AU DEBUT DU 20EME SIECLE

L'avènement de l'industrie avec l'extraction des minerais de fer changea le visage de la cité dès 1900.

La richesse du sous sol, s'est traduite par l'ouverture de deux puits de mines qui a donné lieu à l'arrivée de la main d'oeuvre étrangère.

Dès 1900, arrivèrent les premiers italiens qui participèrent aux creusement des puits et à la construction des cités.

1924. L'immigration italienne qui fuit le fascisme instauré par MUSSOLINI.

A compter de 1922 l'immigration polonaise et yougoslave. Ils arrivaient par train de wagon de marchandises à la gare de TOUL. Là les directions de mines venaient choisir ceux qui leur convenaient. Ils n'avaient pas le droit de se réunir, de se mêler à des mouvements de grèves ect...

Le mouvement de la population étrangère a atteint entre 1922 et 1926 près de 7500 personnes.

Aujourd'hui, après l' abandon du gisement Ferrifère Lorrain, la fermeture des mines, les élus au sein de l'E.P.C.I. s'emploi activement à la reconstitution du tissu industriel de notre secteur.

En outre, la collectivité poursuit un effort tout particulier à entretenir, rénover le patrimoine public et aménager, embellir la cité pour rendre Tucquegnieux toujours plus acceuillant.

La vie associative est très présente, elle regroupe de nombreuses activités très diversifiées :

culturelles, sportives, loisirs... La collectivité encourage et apporte un large soutien au bon fonctionnement de ces associations qui reposent essentiellement sur un personnel bénévole.

Aujourd'hui en s'appuyant sur son passé, Tucquegnieux s'engage résolument dans l'avenir.

 

EVOLUTION DE LA POPULATION

Années Nombre d'habitans Années Nombre d'habitants Années Nombre d'Habitants Années Nombre d'habitant
 1790  72 1861 323 1901 346 1954 4629
1816 311 1866 288 1911 2565 1962 5440*
1831 331 1872 289 1926 3826 1968 4842
1836 298 1876 290 1931 4747 1975 3911
1851 321 1881 300 1936 3838 1982 3367
1856 331 1886 276 1946 3909 1990 3035

* Par arrêté préfectoral du 15 décembre 1960, une partie de la commune de TRIEUX en a été séparée et rattachée à la commune de TUCQUEGNIEUX. Selon les anciennes limites, la population en 1962 étaient de 5 178 habitants.

Informations pratiquesBlason Tucquegnieux
Adresse
Mairie de Tucquegnieuxrue Clémenceau - BP 1854640 Tucquegnieux
Téléphone
+33 3 82 21 32 65
Fax
+33 3 82 21 39 99
Horaires d'ouverture
Du Lundi au Vendredi :
de 8h30 à 12h00 et de 14h00 à 17h30
Le Samedi : de 8h30 à 12h00
 
Retour haut